Sauf à débarquer tout droit de la planète Mars, vous savez de quoi on parle lorsqu’on évoque Twitter. Mais plus de quinze ans après sa création, nombreux sont ceux qui se demandent encore comment Twitter gagne de l’argent ?!

En effet depuis son lancement en mars 2006, Twitter est devenu le moyen d’expression de beaucoup de célébrités et de politiciens, l’ancien président des États-Unis Donald Trump en faisant même un outil de communication diplomatique et de règlements de comptes politiques, ce qui lui aura valu bien des déboires, au point d’être banni en 2021 du réseau social.

Mais Twitter va bien au delà de l’utilisation par des célébrités. Avec plus de 395 millions d’utilisateurs dans le monde, Twitter a une telle résonance mondiale que la plateforme a été le point de lancement de mouvements sociétaux comme #Metoo ou #Balancetonporc, tout comme de mouvements politiques comme le Printemps arabe…

Autant d’événements qui ont changé la face du monde, au point que de nombreux observateurs de la « réseausociosphère »disent de Twitter qu’il est le poumon de la planète. Quelque chose de si puissant que même toutes les agences de presse combinées ne pourraient reproduire sa puissance et sa portée.

Cependant, à rebours de son impact social grandissant, la valorisation boursière de Twitter n’a pas toujours connu des jours heureux, des analystes financiers disant du business model de Twitter qu’il est cassé, inefficace.

En effet le chiffre d’affaires global de ce géant des médias sociaux n’évolue pas aussi vite que l’espéraient les investisseurs, avec un modèle économique qui est le même depuis ses débuts et à partir duquel la plate-forme entend générer des bénéfices durables pour les années à venir.

Alors, quel est le business model de Twitter ? Qui finance Twitter ? Comment Twitter gagne de l’argent ?

Dans cet article nous vous donnons tous les éléments de réponse pour comprendre le fonctionnement de Twitter.

twitter argent contenu tweets gagner de l'argent compte page articles licences de données utilisateurs communauté fois main


Qu’est ce que Twitter ?

Twitter est l’un des réseaux sociaux les plus populaires au monde, essentiellement utilisé pour faire du networking et pour le partage d’actualités de tous genres, qu’il s’agisse des célébrités qui donnent de leurs nouvelles ou de millions d’utilisateurs qui partagent leurs pensées, leur contenu et les infos qu’ils jugent importantes.

La plate-forme est gratuite aussi bien pour les utilisateurs particuliers que les entreprises. Et dès qu’un utilisateur crée son compte, il peut commencer à faire des publications limitées à 280 caractères (jadis 140 caractères), qu’on appelle communément « tweets ». Les utilisateurs qui n’ont pas de compte peuvent quant eux simplement lire les tweets sans pouvoir publier, que ce soit via le site web, l’appli mobile Twitter ou par SMS.

Twitter a été fondé en 2006 à San Francisco par Jack Dorsey, Noah Glass, Biz Stone et Evan Williams et plus de 15 ans après, la valorisation de la plateforme est en dessous de celle des géants de sa catégorie.

En effet, avec ses quelques 395 millions d’utilisateurs actifs mensuels, Twitter n’est que le 9ème réseau social sur internet derrière Facebook, TikTok, Instagram, etc.

Mais surtout le taux d’engagement de ses utilisateurs est le facteur qui influence le plus négativement sa valorisation, celui-ci étant largement en dessous de celui des médias sociaux comparables comme Facebook, Instagram ou WhatsApp. Et pour cause, seuls 10% des utilisateurs de Twitter sont responsables de 92% des tweets !

La tentative d’acquisition de Twitter par Elon Musk en 2022 a permis de sortir la valorisation la plus récente et effective de la plateforme, soit 44 milliards de dollars, prix qu’était prêt à payer l’home le plus riche du monde pour acquérir la société afin de redonner à la communauté disait-il, la plénitude de sa liberté d’expression.

Cette valorisation de Twitter fait cependant pale figure devant les 485 milliards de dollars que valait Meta (ex Facebook Inc) à son pic en 2022, avant le retournement de marché (Bear market). À croire que le modèle économique du petit oiseau bleu ne convainc pas les investisseurs en quête de dividendes.

monétisation twitter tweets twtr entreprise entreprises  action jack dorsey article publicité revenus modèles marques pages messages


Comment fait Twitter pour gagner de l’argent ?

Les revenus de Twitter proviennent essentiellement de deux canaux : la vente d’espaces publicitaires et la commercialisation de licences de données, la publicité représentant sa principale source de revenus, soit près de 90% de son chiffre d’affaires en 2021.

Répartition revenus Twitter


Comment Twitter gagne de l’argent avec la publicité ?

La publicité a rapporté 4,5 milliards de dollars de revenus à Twitter en 2021, soit une progression de plus de 40% par rapport à l’année précédente.

Un particulier ou une entreprise peut acheter de la publicité sur Twitter pour :

  • Promouvoir un tweet qui apparaitra sur le mur Twitter d’autres utilisateurs
  • Promouvoir tout un compte Twitter pour générer plus d’abonnés ou followers
  • Promouvoir un hashtag à la mode pour favoriser la création d’un mouvement
  • Promouvoir un produit ou un service via des outils comme Twitter Amplify ou Timeline Takeover (réservé aux entreprises)

C’est grâce à des outils comme Amplify ou Timeline Takeover que Twitter a réussi à donner un coup de boost à ses revenus publicitaires.

En effet, Twitter Amplify permet aux annonceurs de diffuser des publicités vidéos à la suite de tweets vidéos en lien avec la thématique de la publicité, ce qui renforce l’engagement et le retour sur investissement pour les annonceurs.

Quant à Timeline Takeover, il permet de donner chaque jour la primauté à une publicité sur le mur de milliers d’utilisateurs. Lorsqu’une société paie le service Timeline Takeover, sa publicité est le premier message que voient les utilisateurs ciblés lorsqu’ils se connectent à Twitter un jour donné.

Par ailleurs Twitter facture aussi les annonceurs en fonction des interactions générées par les tweets promus. Pour ce type de campagnes, une fois le budget maximum d ela campagne définie, vous pouvez choisir d’être facturé soit au clic, soit au retweet.

Autant de solutions ingénieuses qui ont permis à la plateforme de redresser la barre en termes de revenus par rapport à ses débuts.


Comment Twitter gagne de l’argent avec les licences de données ?

Les revenus de ce segment ont augmenté de 12,3% entre 2020 et 2021, pour représenter un chiffre d’affaires de 571,8 millions de dollars en 2021.

Ce segment de marché consiste à commercialiser des licences de données qui permettent aux partenaires de Twitter d’accéder et d’analyser les données aussi bien historiques qu’en temps réel, essentiellement à des fins de segmentation marketing.

Dans le détail, Twitter vend ses données publiques à diverses entreprises, soit plus de 500 millions de Tweets journaliers qui sont regroupés dans un ensemble appelé « Firehorse » (Cheval de feu).

Ces entreprises peuvent ensuite utiliser ces données pour analyser les tendances de consommation du moment, mesurer la notoriété d’une marque ou encore étudier sa perception au sein d’une population donnée.

Les tweets étant publics, quiconque peut accéder à ces données. Mais si des marques choisissent de les acheter, c’est pour profiter du modèle de synthèse ‘Firehorse’ sans quoi elles ne pourraient pas traiter un tel volume de données quotidien. Et grâce à ce système de synthèse, les entreprises acheteuses peuvent en apprendre davantage sur les utilisateurs jusqu’à des niveaux de granularité poussés comme les goûts musicaux ou encore les choix politiques.

licences plateformes membres médias sociaux alphabet inc stratégie informations points clés messages problème marques


Autres sources de revenus pour Twitter

Twitter dispose d’autres leviers pour gagner de l’argent, bien que ceux-ci représentent une toute petite part des revenus globaux de l’entreprise.

Une partie des autres sources de revenus de Twitter provenait des frais de services que facturait la plateforme aux utilisateurs de sa plateforme de négociation d’espaces publicitaires MoPub. MoPub a depuis été vendu.

Les autres sources de revenus sont l’agrégat de tous les chiffres d’affaires des sociétés que Twitter a acquises tout au long de son essor.

Certaines de ces entreprises absorbées par le géant ont cessé leur activité pour le grand public pour se contenter de renforcer les fondations de Twitter sur une expertise dans une technologie particulière.

Quant à celles qui génèrent des revenus pour Twitter, elles le font soit par le biais d’abonnements (Freemium), soit par le biais de nombre de vues (Publicité).

Dans le lot il y a aussi les entreprises Open source qui ne rapportent rien à Twitter, avec des services et produits qui sont accessibles gratuitement à tous.

Voici quelques exemples pour chaque groupe :

Absorbé sans activité publique – Technologie Magic Pony, TapCommerce, Peer, Zero Push, TellApart, Crashlytics, Summify, Hotspots.io, Mesagraph, Cloudhopper

Génère des revenus – MoPub, Zipdial, Vine, Periscope, SnappyTV, TweetDeck

Open Source – Adrenaline Mobility, Clutch.io, Fluther


Quel avenir pour Twitter ?

Twitter fait face à 4 principaux problèmes pour son avenir :

  1. Faible nombre d’utilisateurs comparé aux autres médias sociaux
  2. Mauvais taux d’engagement
  3. Business model reposant essentiellement sur la publicité
  4. Valeur de l’action surcotée au moment de son entrée en bourse
personnes conseil d'administration followers bannières publicitaires flux fil chance plupart sites web twitter licences de données


Twitter a réussi à devenir un des mastodontes des médias sociaux. Atteindre ce stade n’était pas gagné, lorsqu’on pense à des entreprises comme MySpace, Friendster, Hi Five et bien d’autres qui ont eu un moment de gloire puis se sont éteintes.

Si avoir une base solide d’utilisateurs irréductibles qui continue de grandir est essentiel pour envisager l’avenir avec confiance, ce n’est qu’un début, car Twitter a encore du pain sur la planche pour faire évoluer la perception qu’on les consommateurs de la plateforme.

En effet, au delà du taux d’engagement préoccupant (10% des utilisateurs représentent 92% des tweets), la plateforme jouit selon les pays d’une image controversée, accusée d’un côté d’être le lieu de toutes les agressions verbales et psychologiques, et réprimandée d’autre part pour son contrôle de la liberté d’expression lorsqu’elle censure des hommes politiques comme Donald Trump.

Ce point est essentiel pour la monétisation du réseau social, les marques ne souhaitant pas associer leur image à un support certes utilisé, mais pas toujours apprécié.

En définitive ce qui a fait le succès de Twitter c’est d’être devenu un porte-voix de l’expression instantanée sans filtre. Et paradoxalement, c’est aussi de là que vient son plus gros problème, vu par le prisme des annonceurs, principaux moteurs du modèle économique de la plateforme.

C’est un défi majeur que devra résoudre le géant aux pieds d’argile pour continuer à prospérer dans un marché à toute vitesse, qu’est celui des réseaux sociaux.


Tradez sans risque avec 100 000 € d’argent virtuel

Révélez le trader qui sommeille en vous avec le simulateur d’actions GRATUIT de notre partenaire e-Toro. Soumettez des transactions dans un environnement virtuel avant de commencer à risquer votre propre argent. Entraînez-vous à des stratégies de trading afin que, lorsque vous serez prêt(e) à entrer sur le marché réel, vous alignez les bonnes décisions pour développer votre patrimoine. Essayez le simulateur de trading aujourd’hui >>

Publié par Kliner

POSTS POPULAIRES