Qu’est ce qu’un Dividende Aristocrate ?

Un Dividende Aristocrate ou Aristocrate du dividende est une expression d’origine anglaise (dividend aristocrats) qui désigne une société cotée en bourse qui non seulement a payé des dividendes à ses actionnaires sur une longue période récente, mais a aussi augmenté le montant des versements.

Aux États-Unis une société n’est considérée comme faisant partie des Aristocrates du dividende que si elle a continuellement augmenté le montant des dividendes versés sur les 25 dernières années. Pour certains, cette condition se combine avec l’obligation d’avoir une capitalisation boursière supérieure à 3 milliards de dollars.

dividend aristocrats site web e-mail liste entreprises actions à dividendes aristocrates article compte sociétés revenu investissement contenu placement navigation


Exemples de dividendes aristocrates

Au delà du principe général décrit ci-haut, les experts financiers s’appuient sur plusieurs autres paramètres pour établir chaque année une liste fiable des aristocrates du dividende.

Ces paramètres peuvent inclure l’évolution du cours de l’action depuis son introduction en bourse, sa résilience ou sa capacité à rebondir face aux effondrements de marchés boursiers, et ses perspectives de croissance dans un avenir court et long terme.

En règle générale les entreprises inscrites sur la liste des aristocrates du dividende font partie de l’élite des cotations boursières : CAC 40 (40 plus grosses valeurs cotées à la bourse de Paris), S&P 500 Index (500 des plus grosses entreprises cotées à Wall Street)…

On peut y retrouver donc des sociétés leader en France, aux États-Unis, des leaders européens et autres internationaux :

  • Exxon Mobil
  • Dassault Systèmes
  • IBM
  • Google
  • Total Energies
  • Caterpillar
  • 3M
  • Orange
  • L’Oreal
  • Safran
  • LVMH
  • AT&T
  • Airbus
  • Coca Cola


Analyse des aristocrates du dividende

Des entreprises qui non seulement peuvent verser continuellement des dividendes à leurs actionnaires mais aussi les augmentent d’années en années sont très rares.

Réussir cela c’est la preuve qu’elles ont un modèle économique très stable et que les services ou produits qu’elles commercialisent sont suffisamment essentiels pour leurs clients de telle sorte qu’il n’y ait pas de rupture durable dans les habitudes de consommation, indépendamment des crises sociales et économiques.

Il faut bien ça à ces aristocrates du dividende pour pouvoir continuer à générer des bénéfices et verser des dividendes même dans des périodes ou les autres entreprises comparables n’y parviennent pas.

D’année en année on compte moins d’une centaine de dividendes aristocrates. En 2021 pour Forbes, seules 65 sociétés en faisait partie, à l’échelle du marché américain.

À noter que les start-ups, même les grands noms de la tech comme Uber, ne font que très rarement partie des aristocrates du dividende pour la bonne raison qu’en règle générale une start-up, quand elle parvient même à générer du bénéfice, aura tendance à tout réinvestir pour soutenir sa croissance effrénée. La plupart du temps ces sociétés ne génèrent même pas de bénéfices pendant de longues années, malgré des valorisations boursières qui s’envolent.

dividend aristocrats site web compte actions contenu investissement abonnés johnson johnson qualité rendement accès nom


Différence entre Dividend Aristocrats et Dividend Kings

Comme les aristocrates du dividende, l’expression « Dividend Kings » désigne des sociétés cotées en bourse qui ont régulièrement payé des dividendes à leurs actionnaires sur une longue période récente.

Mais si un aristocrate du dividende doit appartenir aux indices d’élite sur son marché boursier (S&P 500, CAC 40…) et justifier d’avoir des paiements croissants de dividendes sur les 25 dernières années, les « Dividend Kings » doivent uniquement témoigner d’un paiement croissant de dividendes sur les 50 dernières années.

De fait, une entreprise peut à la fois appartenir à la famille des Dividend Kings et celle des Dividend Aristocrats. Mais un aristocrate du dividende n’est pas forcément un Dividend Kings, puisqu’il faudrait avoir minimum 50 ans d’exercices derrière soi. De même qu’un Dividend Kings n’est pas forcément un Dividend aristocrats s’il n’appartient pas à l’élite de son marché boursier (CAC 40, S&P 500…).

Et comme il est plutôt rare d’avoir des entreprises qui parviennent à augmenter et verser régulièrement des dividendes sur une période de 50 ans, il y a normalement moins de Dividend Kings que de Dividend Aristocrats dans le monde.


Intégrer les aristocrates du dividende dans sa stratégie d’investissement


Faut-il avoir des aristocrates du dividende dans son portefeuille d’actions ?

Quel que soit votre profil d’investisseur (prudent ou offensif) et le type d’investissement que vous privilégiez (long terme ou court terme), il est toujours important d’avoir quelques actions stratégiques qui vont stabiliser votre portefeuille notamment lors des retournements de marché.

Fort de leur solide historique de performance, les dividendes aristocrates sont les meilleures options pour sécuriser la croissance de votre portefeuille d’actions. De plus en 2022 encore, le prix d’une action d’un aristocrate du dividende n’est pas forcément inaccessible comme on pourrait le penser.

Par ailleurs, si vous voulez devenir riche rapidement en maximisant l’effet exponentiel du mécanisme des intérêts composés, vous pouvez automatiser le réinvestissement dans votre portefeuille des dividendes importants versés par les « dividend aristocrats ».


Comment se constituer un portefeuille d’actions des aristocrates du dividende ?

Toutes les compagnies susceptibles d’être ou de devenir des aristocrates du dividende font partie des meilleures valeurs cotées sur les meilleurs marchés boursiers : Bourse de Paris (CAC 40), Wall Street (S&P 500)…

Vous pouvez donc simplement cibler ces sociétés et construire un portefeuille centré sur l’objectif des dividendes.

Chaque année des sites experts en analyse financière mettent à jour leur liste des aristocrates du dividende. Vous pouvez les trouver simplement en faisant vos recherches sur internet au moment où vous êtes prêts à investir en bourse, pour être sûr d’avoir l’information la plus éclairée et à jour.

Notre recommandation est de faire aussi votre propre Due Diligence (vos propres analyses) pour étoffer la liste des aristocrates du dividende que vous aurez sélectionnée. En effet, les sites américains ne vous parleront que des dividend aristocrats qui sont cotés à Wall Street, alors que vous avez des entreprises françaises du CAC 40 qui présentent des performances qui les rendent éligibles à la famille des aristocrates du dividende.

action leurs dividendes site web crise augmenté son dividende chiffres augmentation membres utilisateur investissements indice boursier formule


Quel poids doivent avoir les aristocrates du dividende dans un portefeuille ?

Le poids à donner aux aristocrates du dividende dépendra de plusieurs facteurs tels que votre tolérance au risque, votre besoin de revenus, votre situation fiscale et de l’horizon temps que vous donnez à vos investissements.

Puisque les aristocrates du dividende sont généralement de très grandes entreprises arrivées à maturité économique, elles ne présentent pas de grandes perspectives de croissance (comparé à une start-up par exemple), le cours de l’action est moins volatile mais le rendement est aussi plus faible.

Des profils tels que des personnes qui vont bientôt partir en retraite ou des retraités mêmes, auront tendance à donner plus de poids aux aristocrates du dividende en raison du faible risque de perte en capital et du revenu additionnel quasi systématique que représentent les dividendes versés.


Les aristocrates du dividende performent-ils mieux que la moyenne du marché ?

Cette comparaison ne peut s’apprécier que sur une période donnée. Et si les performances pures peuvent varier d’une période à une autre, la constante est qu’au cours de ces périodes, les aristocrates du dividende sont généralement beaucoup plus stables comparés à la fluctuation moyenne des autres indices boursiers.

Sur la décennie 2010-2020, les aristocrates du dividende du S&P 500 ont eu une performance quasi identique à celle des autres indices réunis : 14,3% taux de rendement des aristocrates du dividende contre 14,2% pour le reste du S&P 500.


Est-ce pertinent d’investir dans les aristocrates du dividende en période de récession ?

Étant donné que ces entreprises sont déjà matures et ont déjà résisté à plusieurs crises économiques avant, sans compter celles qui parviennent à augmenter les dividendes pendant des périodes de récession, il peut être tout à fait pertinent de de privilégier les aristocrates du dividende pour sécuriser ses investissements par temps troubles.

navigation actions à dividendes johnson johnson entreprise stratégie capitaux propres groupes français etfs grâce critères pea sélection classement


Quels sont les avantages & inconvénients des aristocrates du dividende ?

Des entreprises qui paient toujours plus de dividendes c’est du pain béni pour des actionnaires en quête de revenus complémentaires stables et c’est un signal positif fort qui en dit long sur la maturité de ces entreprises.

Cependant, payer des dividendes signifie prélever de l’argent sur les bénéfices de l’entreprise pour les reverser aux actionnaires. Soit autant d’argent qui ne sera pas réinvesti dans le développement et la croissance future de l’entreprise.

En pratique, si une entreprise verse de trop gros dividendes à ses actionnaires (en termes de pourcentage du bénéfice), cela peut envoyer de mauvais signaux aux nouveaux investisseurs, comme quoi le management de l’entreprise n’est pas décidé à saisir de nouvelles opportunités de business. Les aristocrates du dividende seraient donc soit des entreprises qui ne courent plus après de nouvelles opportunités, soit des entreprises si matures sur leur marché qu’elles n’ont même plus suffisamment d’opportunités pour réinvestir tous leurs profits dessus.

Aussi, l’un des travers déjà observés par le passé, ce sont ces entreprises dont le cours de l’action va mal mais qui continuent à distribuer toujours plus de dividendes pour calmer l’inquiétude des actionnaires. Ceci étant, si des aristocrates du dividende sont en mesure de payer toujours plus de dividendes chaque année, cela signifie que d’une manière ou d’une autre, ils ont suffisamment de business et de croissance pour financer tout ce rendement versé.


Tradez sans risque avec 100 000 € d’argent virtuel

Révélez le trader qui sommeille en vous avec le simulateur d’actions GRATUIT de notre partenaire e-Toro. Soumettez des transactions dans un environnement virtuel avant de commencer à risquer votre propre argent. Entraînez-vous à des stratégies de trading afin que, lorsque vous serez prêt(e) à entrer sur le marché réel, vous alignez les bonnes décisions pour développer votre patrimoine. Essayez le simulateur de trading aujourd’hui >>

Publié par Kliner

POSTS POPULAIRES