Une bonne formation naturopathe est indispensable pour utiliser cette autre solution pour soulager les maux et prévenir les maladies. En effet, la naturothérapie est reconnue comme étant la troisième médecine traditionnelle.

Listée dans la catégorie des médecines holistiques, elle offre des débouchés principalement en libéral et en entreprise.

Dans cet article, comprenez quels sont les enjeux ainsi que les avantages de ce métier et découvrez comment exercer le métier au travers d’une formation naturopathe.


En quoi consiste la naturopathie ?

La naturopathie a fait son apparition en 1895 et désigne une pratique thérapeutique qui prend son essence dans la nature. Il s’agit de réguler l’énergie vitale du patient en ayant recours à des méthodes naturelles telles que la relaxation, le massage, le jeûne, l’acupuncture…

Cette pratique complémentaire à la médecine traditionnelle consiste à guider et à conseiller des patients en quête d’une hygiène de vie meilleure, saine et de qualité.

Notons que le naturopathe n’est aucunement un médecin, de ce fait, il ne peut pas remplacer ses fonctions. Toutefois, la naturothérapie va agir essentiellement dans le cadre d’un schéma préventif en utilisant les techniques naturopathiques.

Cela concerne par exemple le rééquilibrage alimentaire. Le but est d’inciter le patient à suivre un régime diététique ajusté en fonction de ses besoins. La relaxation, la psychologie, l’hydrothérapie et la phytothérapie figurent aussi parmi les pistes à envisager.

L’Homme s’est toujours soigné par les plantes, et certains principes actifs de médicaments bien connus ont été synthétisés à partir d’éléments naturels, aux propriétés prouvées scientifiquement.

Comme son nom l’indique, la naturopathie repose sur l’utilisation de plantes médicinales reconnues pour leurs bienfaits. Cette méthode naturelle sera combinée avec des exercices physiques.


Les bienfaits de la naturopathie

La naturopathie ne s’intéresse pas uniquement à l’état physique, elle s’intéresse aussi à l’état émotionnel.

Cette médecine traditionnelle aide ses patients à :

  • adopter une meilleure hygiène de vie au moyen du rééquilibrage alimentaire,
  • stimuler votre potentiel d’autoguérison,
  • relâcher les tensions physiques et émotionnelles tout en diminuant le stress,
  • éliminer les toxines,
  • apprendre à écouter votre corps.

La naturopathie se révèle aussi efficace pour encourager un patient à avoir une meilleure relation avec son corps et son entourage.

formation bien être santé conseils qualité de vie formules envie nature naturopathes professionnels de la naturopathie


Pourquoi se spécialiser en naturopathie ?

La naturopathie est une approche qui vise à considérer l’être humain dans sa globalité. Les naturopathes ont pour objectif d’assurer un accompagnement physique, psychique et émotionnel à leur patient.

Diverses raisons peuvent vous amener à vous tourner vers cette parascience. La plus connue étant le désir de pouvoir travailler sur son bien-être et de pouvoir faire du bien aux autres.

Pour certains naturopathes, il est donc question d’un enrichissement personnel utile aussi bien aux autres qu’à soi.

Mais dans d’autres cas, il est question de perfectionner une pratique professionnelle existante.

Généralement, cette raison est avancée par les professionnels du domaine de la santé (médecine moderne, médecine douce, pharmacien, etc.).

De fait, petit à petit, la naturopathie gagne en popularité, notamment parce qu’elle fait de plus en plus ses preuves, et que la tendance globale est au naturel dans de nombreux secteurs.

Par ailleurs, les patients privilégient les solutions qui sont sans danger pour leur organisme.

Grâce à la naturopathie, les malades peuvent non seulement se soigner de manière saine et sécuritaire, mais ils retrouvent également une bonne hygiène de vie.

Le naturopathe travaille sur l’harmonie du corps et de l’esprit, mais aussi l’harmonie avec le patient, son environnement et les autres.

En tant que médecin homéopathe, allopathe, phytothérapeute… il s’agit donc d’une bonne manière de compléter vos acquis afin d’assurer une guérison complète, mais surtout pérenne, à vos patients.

Où exercer le métier de naturopathe ?

Il n’est pas rare de trouver des cabinets essentiellement composés de praticiens holistiques et/ou traditionnels, comme les kinésithérapeutes, les ostéopathes et les acupuncteurs.

Le naturopathe, peut aussi exercer au sein de centres de bien-être qui incluent les spa, les centres de remise en forme, les centres de thalassothérapie ainsi que les stations de cure thermale.

Une expertise en naturopathie permet également d’accompagner des entreprises dans la gestion du stress des collaborateurs, ainsi que le développement professionnel.

Cette demande s’est accrue depuis quelques années, révélatrice d’une prise de conscience générale et du besoin de prendre soin de ses salariés.


Combien gagne un naturopathe ?

Le salaire moyen d’un naturopathe débutant est d’environ 2 500€ par mois net. La rémunération d’un praticien expérimenté peut atteindre les 3 500€ net mensuel.

formation naturopathie bien être conseils santé école envie vie distance naturopathes nature consultations qualité ifsh


L’essentiel à savoir sur comment devenir naturopathe

Le métier de naturopathe est particulièrement prisé de personnes en reconversion professionnelle, à la recherche d’un métier plus proche du bien-être et des thérapies naturelles.

Les actions du naturopathe sont complémentaires à la médecine traditionnelle. En effet, ce praticien a pour mission principale de soulager les maux de ses patients et de rééquilibrer leurs habitudes alimentaires. Les méthodes utilisées seront essentiellement douces et naturelles.


Quelles sont les études pour devenir naturopathe ?

Pour devenir naturopathe, vous devez suivre une formation continue dans une des écoles agréées par la fédération de Naturopathie ou reconnues par l’État, à l’issue de laquelle un titre ou diplôme de Conseiller Naturopathe vous est délivré.

Ces formations reconnues de naturopathe se font en règle générale en présentiel.

Voici la liste des écoles agréées par la FÉNA (Fédération de Naturopathie en France) au 16.08.2022 :

  • Académie de Vitalopathie | Présents à Dijon, Pont-à-Mousson, Colmar, Cluses | Voir leur site
  • Aesculape | Dispense ses formations à Aix-en-Provence, Lyon | Voir leur site
  • Anindra | Présents à Carquefou | Voir leur site
  • Cenatho | Dispense ses formations à Paris, Lyon, Rennes, Toulouse | Voir leur site
  • Isupnat | Présents à Paris, Nantes, Bordeaux, Marseille, Lyon, Strasbourg | Voir leur site
  • Institut Euronature | Dispense ses formations à Paris, Aix-en-Provence, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Lille | Voir leur site
  • Institut Hildegardien | Présents à Vannes, Rennes | Voir leur site
  • Dargère Univers | Dispense ses formations à Poitiers, Paris, l’île de la Réunion | Voir leur site
formation naturopathie bien être qualité santé conseils qualité professionnel programme approche prévention menu


En dehors de la formation, il est important de réaliser un certain travail personnel. L’intensité et la difficulté de ce travail, visant à améliorer sa connaissance de certains concepts relatifs à la naturopathie, vont dépendre des compétences et des prérequis du professionnel. Généralement, les personnes qui sont issues des filières biologiques s’en sortent mieux.

Si vous êtes déjà un praticien de médecine classique, naturelle ou douce, vous aurez juste besoin d’une formation complémentaire afin d’être crédible auprès de vos patients. Mais en ce qui concerne les compétences, vous avez déjà tout pour être un bon naturopathe.


Est ce que la naturopathie est reconnue en France ?

Non, la naturopathie n’est pas reconnue comme une médecine en France. Toutefois le Ministère de l’Agriculture a validé la délivrance d’un diplôme national de ‘Conseiller en naturopathie’, qui permet aux élèves de pratiquer ce métier en se distinguant des autres praticiens non diplômés.

À ce jour, seule l’école nationale de naturopathie (CFPPA de Hyères) dispense ce diplôme (Titre RNCP d »État Niveau 3).


Combien de temps dure la formation professionnelle pour devenir naturopathe ?

Un cursus complet de formation naturopathe dure 12 mois à plein temps dans la plupart des écoles. Certaines proposent des programmes s’étalant sur 24 à 48 mois.


Comment devenir naturopathe sans diplôme ?

Oui, vous pouvez pratiquer la naturopathie sans diplôme, d’autant que ce métier n’est pas reconnu comme médecine par le Ministère de la Santé ou celui de l’Éducation.

Toutefois il est recommandé de vous former auprès d’une école agréée par la Fédération Nationale de Natuopathie ou alors auprès de l’école nationale de Naturopathie, cette dernière étant la seule à délivrer un titre de ‘Conseiller en Naturopathie’, reconnu par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

Alternativement, pour devenir praticien vous pouvez aussi suivre une formation certifiante de naturopathe qui peut se dérouler à distance sur des sites et des plateformes spécialisés.

Quelques institutions proposent d’allier facilement les cours à distance et les ateliers en présentiel, particulièrement intéressant pour les débutants.

Les professeurs et les experts en formation de naturopathe fournissent des cours complets et riches, auxquels s’ajoutent des journées d’études de cas concrets et bien sûr des exercices pratiques.

formation naturopathie bien être santé vie distance naturopathes prévention menu approche connaissance prestations société moyens personne apprentissage métiers


Comment se faire financer la formation de naturopathe ?

Les solutions de financement de la formation naturopathe varient selon le profil du candidat (CPF, CIF, Pôle emploi, Cape emploi, APEC, OPCA, caisse de retraite, conseil général, chèque formation, fonds départemental d’aides aux jeunes, etc.).

Si vous êtes salarié (visant une reconversion professionnelle ou non), la formation de naturopathe peut être financée par l’employeur dans le cadre du plan de développement de compétences.

Si vous êtes demandeur d’emploi, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge partielle au travers du financement du fond européen FSE.

De même, si vous vous êtes retrouvé sans emploi suite à un licenciement économique dans une entreprise de plus de 1 000 salariés, celle-ci doit obligatoirement vous proposer un congé de reclassement, ce dispositif permettant de bénéficier d’actions de formation.

Dans tous les cas, consultez toujours votre compte formation CPF pour savoir si vous disposez déjà d’assez de droits pour financer votre formation de naturopathie.

Si vous êtes en profession libérale, vous pouvez solliciter le FIFPL pour prendre en charge le coût de votre formation en naturopathie. Notez que la demande de prise en charge se fait uniquement sur le site internet du FIFPL dans les dix jours maximum suivants le début de votre formation. Le mieux c’est encore de le faire avant de démarrer, pour éviter les mauvaises surprises.

Enfin, les étudiants désireux de suivre une formation en naturopathie peuvent se la financer par des bourses externes délivrées localement par certaines communes, ou alors par le biais d’un prêt étudiant garanti par l’État.

Publié par Kliner

POSTS POPULAIRES