Essayer de garder son argent hors de la banque n’est pas une pratique exceptionnelle.

Sans doute avez-vous déjà entendu ce genre d’histoires, celle d’une personne âgée tout à fait ordinaire – et souvent recluse – dont on découvre la fortune à son décès, avec des centaines de milliers d’euros cachés dans ses diverses demeures.

L’une des plus marquantes histoires de ce type a été révélée récemment au Nevada, aux Etats-Unis.

Il s’agissait d’un vieil homme chez qui on a découvert à sa mort, pas moins de 7 millions de dollars en lingots d’or et pièces de monnaie. Sachant que dans le même temps, son compte en banque n’affichait qu’un maigre solde de 200 $.

À une époque où il existe tant d’options pour épargner, investir et gérer notre argent, l’idée que les gens mettent encore vraiment de l’argent sous leur matelas (thésauriser) est un peu difficile à imaginer.

Et pourtant le fameux bas de laine est plus courant qu’on ne croit.

En effet, de nombreuses personnes développent une certaine méfiance vis-à-vis des banques et plus généralement des établissements financiers, ce qui les pousse à chercher et privilégier d’autres options pour loger leur épargne de précaution tout comme une bonne part de leur patrimoine.

Cette méfiance à l’égard des institutions financières peut s’expliquer de différentes façons, même si on observe un renforcement de la tendance suite à la crise des subprimes de 2008, pour laquelle la responsabilité des banques était pleinement engagée. Depuis lors, garder son argent chez soi est devenue l’option privilégiée de nombreux épargnants.

Si vous êtes comme ces nombreux français qui délaissent les livrets d’épargne et compte courant pour garder de l’argent en dehors de la banque, nous vous présentons 7 alternatives à considérer.

L’une d’elles serait même l’un des moyens les plus sûrs pour garder son argent.


Quelle somme d’argent liquide maximum peut-on garder chez soi ?

Si la loi ne fixe pas de limite de montant que vous pouvez garder en liquide à votre domicile, il est recommandé de ne pas stocker chez vous plus de 10 000 euros par personne. Dans tous les cas vous devez être à même de prouver que cet argent provient de vos revenus de travail ou des rendements de votre épargne.

Ceci étant si vous souhaitez garder votre argent dans votre maison, ne perdez pas de vue que ce faisant vous évitez un danger pour en créer un autre.

En effet, en gardant votre argent à domicile certes vous vous libérez de la banque et de ses frais (ne serait ce que les frais de tenue de compte courant ou d’adhésion…) mais dans le même temps, vous vous exposez désormais à une perte sèche en cas de cambriolage.

Cette décision d’ailleurs de garder son épargne sous son matelas doit impacter également le choix de son assurance habitation. Et pour cause, vous devrez déclarer les sommes d’argent stockées chez vous à votre assureur afin qu’il puisse vous proposer une police d’assurance adaptée, dont le coût pourra varier selon plusieurs facteurs, comme le fait que vous possédiez ou non un coffre-fort sécurisé.


Quel montant garder chez soi pour son épargne de précaution ?

L’épargne de précaution est une réserve d’argent que vous constituez pour faire face aux imprévus de la vie : maladie, décès, réparations voiture, etc.

Il est conseillé d’avoir environ 6 mois de salaire en épargne de précaution. Vous pourriez ainsi stocker la moitié de cette somme chez vous, et l’autre sur un compte courant ou idéalement sur des produits d’épargne, tel que le livret A.

Pas sûr de votre choix ? Voici le panorama des 7 options à votre disposition pour stocker votre argent en dehors de la banque.


7 alternatives au compte bancaire pour garder son argent

Un des facteurs clés à prendre en compte lorsque vous évaluez les options où placer votre argent, c’est la facilité de liquidité.

En d’autres termes vous devez connaître le temps moyen et l’effort qu’il faudra déployer pour transformer vos placements en argent liquide.


1. Bons du trésor

Sachez que l’État français serait plus qu’heureux de vous émettre des bons pour obtenir un peu de vos fonds qui serviront à financer sa dette.

C’est précisément à quoi servent « les valeurs du Trésor », communément appelés bons du trésor. Ce sont des obligations assimilables du Trésor (OAT) que vous pouvez acheter pour faire un investissement.

En effet, les valeurs du Trésor sont des titres émis par l’État sur les marchés financiers. Compte tenu du niveau de notation de la dette souveraine de la France en 2022, l’achat de tels titres est considéré comme sans risque.

Malheureusement si le risque est quasi nul, le rendement l’est aussi. En pratique on observe des taux d’intérêt à peine supérieurs à ceux des comptes d’épargne classiques, si bien que pour y tirer un substantiel rendement, il faudrait investir des sommes vraiment importantes.

Mais si vous êtes à la recherche d’un endroit sans risque où placer votre argent en dehors de la banque, les bons de trésor sont une option que vous devez forcément considérer.

Évaluation de la facilité de liquidité

Avec des bons du trésor à taux fixe, vous touchez un versement d’intérêt une fois par an et ce durant toute la vie du titre, c’est à dire jusqu’au remboursement de votre capital. Le montant qui vous est versé chaque année est le même chaque année, indépendamment de la fluctuation des marchés.

Par contre vous ne pouvez récuper votre capital qu’à l’expiration de la durée pour laquelle les bons vous ont été émis, sachant que la durée minimum est de 2 ans.


2. Patrimoine immobilier

L’immobilier reste une valeur refuge par excellence, et ce pour 4 bonnes raisons :

a) Effet de levier

Si vous avez de l’épargne à placer, vous pouvez vous constituer un patrimoine immobilier d’une valeur 10 fois supérieure au montant de votre épargne.

En effet, en général les banques vous demanderont 10% d’apport pour un investissement immobilier. Donc par exemple avec 10 000€ en apport, vous pouvez emprunter jusqu’à 100 000€.

B) Protection contre l’inflation

Investir dans la pierre est un des meilleurs moyens de protéger ses avoirs contre l’inflation.

Pour cause contrairement à l’argent qui dort sur un compte en banque et qui se déprécie au fur et à mesure que l’inflation progresse, la valeur immobilière a tendance à augmenter avec les prix des biens et services.

C) Rendement

Pour peu que vous ayez du temps devant vous, votre épargne placée dans l’immobilier devrait vous générer des rendements substantiels.

Ceci est en tout cas vrai pour tous les pays industrialisés comme la France, où la valeur moyenne des propriétés immobilières a augmenté de plus de 260% sur les vingt dernières années.

D) Désendettement vertueux

L’immobilier est un placement que vous pouvez faire financer par des tiers, que sont vos locataires.

Alors que chaque loyer versé par un locataire rembourse la mensualité de votre crédit bancaire, il alimente dans le même temps votre épargne, que vous pourrez encaisser au moment de la revente du bien.

Évaluation de la facilité de liquidité

Si vous voulez disposer rapidement de vos liquidités quand vous épargnez, l’immoblier n’est pas la solution pour vous.

En effet comme évoqué et hors quelques exceptions, l’investissement immobilier s’avère en général rentable sur de longues durées, d’environ dix ans minimum. Le temps nécessaire pour amortir les frais d’acquisition, développer quelque peu son épargne et constituer un certain matelas de rendement.

De plus il n’est pas toujours évident de se « débarrasser » d’un bien immobilier, sachant qu’en pratique plus vite vous voulez vendre, plus il y a de chances que l’opération financière vous soit défavorable.


3. Métaux précieux

Les métaux précieux sont aussi des valeurs refuge du fait qu’ils sont incontournables dans le fonctionnement du monde actuel.

Or, argent, platine, cuivre, lithium… ont vocation à continuer à s’apprécier d’une part parce que plus on les exploite plus ils se rarefient et tout ce qui est rare est cher.

Et d’autre part parce que ces métaux sont présents dans tous nos produits de consommation dont nous ne pouvons plus nous passer : ordinateur, téléphone, voitures, électricité, etc.

Convertir son épargne en métaux précieux peut donc être une façon intelligente de se protégrer contre l’inflation et la déflation, ainsi qu’un bon moyen de diversifier un portefeuille.

De plus par temps d’incertitude géopolitique et macroéconomique, les métaux comme l’or peuvent également fournir une couverture financière, puisqu’ils sont utilisés aujourd’hui par les institutions financières pour sécuriser des transactions, des accords de crédit ou constituer des fonds de garantie.

Évaluation de la facilité de liquidité

Les métaux précieux s’achètent et se vendent facilement et rapidement sur des marchés spécialisés.

Dans le cas de l’or par exemple, vous pouvez vendre vos stocks chez des bijoutiers, auprès des comptoirs physiques d’achat d’or ou même aux guichets de nombreux établissements bancaires.


4. Actifs de luxe

Les actifs de luxe sont un marché très particulier qui requiert un minimum de passion pour être sûr de faire les bons placements.

Oeuvres-d’art, voitures de collection, montres de luxe, diamants et autres bijoux, cartes de baseball et même aujourd’hui cartes pokemon… Vous l’aurez compris, tous les sujets qui réunissent suffisamment de passionnés autour d’objets rares qui en deviennent des pièces de collection.

Si ces objets ont le mérite d’être palpables, ils présentent le risque d’une certaine volatilité et surtout ils sont à la merci d’un accident, d’un vol, d’une détérioration et pire encore, de l’éclatement d’une bulle.

C’est pourquoi être passionné est un pré-requis pour sentir et cerner les facteurs qui influencent ces marchés.

Investir dans le luxe n’est donc pas forcément l’option la plus recommandée pour qui cherche une valeur sûre. De toute évidence, ce n’est pas le type de placements à privilégier pour sécuriser son épargne, à plus forte raison si celle-ci est limitée.

Évaluation de la facilité de liquidité

À priori il est relativement facile de vendre un actif de luxe auprès d’autres passionnés. Selon le type d’actif, des solutions comme les ventes aux enchères ou la vente sur internet peuvent être choisies.


5. Bas de laine

Bien que ça fasse oncle Picsou de garder son épargne chez soi, c’est une option qui présente tout de même des avantages intéressants.

Tout d’abord la liquidité. Par définition, en gardant votre épargne de cette façon, vous avez toujours du liquide à portée de main. Cela peut être utile pour parer à des situations d’urgence, des crises soudaines bien que rares, où par exemple les banques restreindraient le plafond des retraits sur votre compte courant.

Côté désavantages, il y a le risque de cambriolage qui est réel, notamment en France où en 2021 en moyenne 21 maisons ont été cambriolées chaque jour ! Mais pour vous en protéger, il vous faudra idéalement un bon coffre-fort et une bonne assurance.

Par contre rien ne pourra protéger votre argent qui dort sous un matelas ou dans un coffre contre l’inflation. En effet, l’argent qui ne travaille pas se déprécie au fur et à mesure que le prix des biens augmente.


6. Actions d’une entreprise

Investir dans une entreprise est un moyen vertueux de placer son épargne car en plus d’aider à la création d’emplois et au développement du tissu économique d’une région, vous vous donnez la possibilité d’obtenir un retour sur investissement exponentiel si l’entreprise connait un beau succès.

Toutefois détenir des actions d’une entreprise reste un investissement risqué, qui requiert que vous investissiez du temps, de la recherche et de l’analyse pour évaluer aussi précisément que possible les chances de réussite d’une entreprise.

Bien sûr, à défaut d’investir dans des jeunes start-ups, il y a toujours l’alternative d’acheter des actions d’entreprises déjà côtées. L’une comme l’autre des options demeure des placements risqués mais à fort potentiel de rendement.

Évaluation de la facilité de liquidité

Les conditions de sortie d’un actionnaire font partie des critères déterminants au moment de l’investissement.

Si vous possédez des actions de sociétés côtées, vous pouvez revendre vos actions à tout moment, d’un clic. De ce point de vue c’est un placement extrêmement liquide.

Si par contre vous détenez des actions dans des entreprises non côtées, de nombreuses solutions s’offrent à vous pour transformer vos actions en cash. Mais en général vous n’êtes pas maître du temps.


7. Cryptomonnaie

La cryptomonnaie est un placement alternatif où vous pouvez stocker votre épargne en lieu et place de vos comptes bancaires. Si le Bitcoin est la plus connue des cryptomonnaies le marché offre un choix conséquent pour les investisseurs individuels.

Cependant investir dans la cryptomonnaie est un placement risqué, bien que potentiellement hautement rentable.

L’exemple le plus représentatif est celui du Bitcoin, dont la valeur a été multipliée par plus de 10 000 entre 2010 et 2018, avant qu’elle ne se déprécie de plus de 75% entre 2018 et 2019, avant de nouveau de repartir à la hausse.

La cryptomonnaie est un bon investissement si vous développez une bonne connaissance des monnaies numériques et souhaitez vous-même acheter vos actifs.

Autrement vous avez une option plus sûre mais potentiellement un peu moins lucrative, qui consiste à acheter des actions des sociétés spécialisées dans la cryptomonnaie.


En résumé, faut-il garder son argent en banque ?

De nombreuses solutions existent pour placer son épargne en dehors du traditionnel compte courant ou compte d’épargne.

Toutefois chacune présente des avantages et inconvénients qu’il faut appréhender pour prendre des décisions de placement équilibrées pour ses finances.

Quoiqu’il en soit dans la vie comme en terme de finances, il n’est pas recommandé de mettre tous ses oeufs dans le même panier. La façon la plus sage de garder votre argent, c’est encore en le répartissant sur les différentes options disponibles.

À lire aussi :

👉 Travailler en Suisse, ce pays où le SMIC est à plus de 3000€

👉 Comment devenir riche en 6 étapes & 8 habitudes

👉 Truc de riche : 7 choses que les pauvres font et que les riches ne font pas

👉 Trouvez une idée de business rentable parmi ces 24 opportunités

Publié par Kliner

POSTS POPULAIRES