Supposons que vous cherchiez un job comme un mort de faim. Vous avez postulé à un nombre incalculable d’offres d’emploi et passé une bonne dose d’entretiens d’embauche. Et voilà qu’au bout de tout ça, vous êtes dans la position de celui qui a n’a pas qu’une seule proposition d’embauche, mais trois, quatre, voire plus.

N’est ce pas idéal ?

À ceci près que vous n’avez pas le don d’ubiquité, et il vous faudra refuser une offre ou plusieurs, pour ne gardez que celle qui servira le mieux votre carrière.

Seulement, refuser une offre d’emploi n’est pas un acte anodin. En effet le monde du travail peut être un tout petit cercle, à plus forte raison si vous êtes dans un secteur très spécialisé avec un réseau professionnel très maillé.

Quitte à refuser une offre d’emploi, vaudrait mieux alors s’assurer de le faire dans les règles de l’art. De telle sorte que si demain vos chemins devaient à nouveau se croiser avec l’employeur, vous ne soyez pas inscrit sur « le mur des cons » des recruteurs, avec la petite note ‘Ne l’embaucher sous aucun prétexte‘.

Si après votre recherche d’emploi vous êtes dans la position de devoir décliner une proposition d’embauche, dans cet article nous vous disons comment refuser une offre d’emploi, avec des exemples de lettre de refus.


Comment refuser une offre d’emploi poliment

1. Montrez votre reconnaissance

Avant toute chose, il est indispensable de remercier la personne qui vous a fait passer l’entretien et à travers elle l’entreprise, pour l’offre d’emploi qui vous a été faite et le temps qu’elle vous a consacré.

Certes en tant que recruteur c’est son travail d’éplucher des CV. Mais si lui ou un autre n’avait pas passé du temps de qualité à identifier votre CV, étudier votre personnalité sur les réseaux sociaux, et vous inviter à un entretien d’embauche, vous ne seriez pas dans la belle position qui est la vôtre.

C’est pourquoi pour refuser une offre d’emploi, il est opportun de commencer ainsi :

Mille mercis pour l’opportunité de rejoindre [Nom de la société] au poste de [Titre du poste]. J’apprécie particulièrement le temps que vous avez consacré à l’étude de mon CV et à la conduite de mon entretien.

Ou encore :

Merci encore pour l’entretien de la semaine dernière. C’était un plaisir de voir les bureaux de [Nom de la société], d’échanger avec les équipes opérationnelles et d’avoir un avant-goût de votre culture. J’ai beaucoup appris à cette occasion, et je suis flatté de recevoir aujourd’hui cette offre.


2. Dîtes succinctement ce qui vous pousse à refuser l’offre

Mettez-vous dans la peau de l’employeur.

Vous lui avez envoyé votre CV de candidat, avec la lettre de motivation parfaite. Puis vous avez passé des heures à lui expliquer que vous étiez le candidat idéal pour le job et que vous étiez prêt à démarrer sans tarder. Et voilà qu’il vous tend la main, vous déclinez.

Cela mérite un minimum d’explication n’est ce pas ?

Alors pour refuser une offre d’emploi dans ces conditions, il est préférable d’être honnête mais concis. Vous pourriez par exemple refuser une offre gentiment comme suit :

Bien sûr vous êtes libre de fournir plus ou moins de détail selon le contexte, dans votre démarche de refuser une offre d’emploi.

Si vous avez particulièrement apprécié le processus de recrutement, peut-être voudriez vous être plus personnel. Les recruteurs ne sont pas des robots. Et il est possible que vos mots laissent une trace qui vous rendra service des années plus tard.


3. Gardez la possibilité de rester en contact

Comme évoqué plus haut, d’un secteur à un autre, le monde de l’emploi est finalement tout petit.

Si c’est attendu de se dire au revoir sur des formules de politesse, c’est encore plus appréciable de faire montre de votre dynamisme et votre ouverture.

En effet, si par exemple vous pouvez faire référence à une prochaine occasion que vous aurez de vous rencontrer , c’est l’idéal.

  • J’espère que nous aurons l’occasion d’échanger au prochain séminaire sur les nouvelles technologies, où il me semble que vous avez l’habitude d’y aller.
  • C’était un plaisir de partager cette expérience avec vous. Certain que nos chemins se recroiseront très prochainement.
  • Merci encore pour votre temps et votre considération. Je vous souhaite tout le meilleur.
comment refuser une offre d'emploi rester en contact tout à fait conditions de travail refus temps qu'il réseau professionnel recruteur mail raisons contact responsable manière


4 exemples de lettre de refus d’une offre d’emploi

1. Quand l’ offre d’emploi ne vous correspond pas

Parfois, vous aimez l’entreprise, mais le poste proposé ne vous convient tout simplement pas.

Bien sûr en entretien d’embauche vous n’avez rien dit au recruteur pour vous garder une issue de secours au cas où la recherche d’emploi s’avérait moins fructueuse.

Dans ce cas, mentionnez brièvement ce qui vous pousser à refuser le poste.

Cher [Recruteur] :

Merci beaucoup de me considérer pour le poste de [Titre du poste]. Après mûre réflexion, j’ai décidé de poursuivre un poste dans une autre entreprise qui correspond davantage à mon cheminement de carrière actuel et à mes objectifs personnels.

Ce fut un réel plaisir d’en savoir plus sur l’excellent travail que vous faites chez [Nom de l’entreprise]. J’apprécie le temps et l’attention que vous avez accordés à ma candidature et vous souhaite beaucoup de succès pour le recrutement du candidat idéal.

Je continuerai à suivre l’actualité de [Nom de l’entreprise]. Et si vous souhaitez échanger avec moi pour quoique ce soit, je saurai toujours me rendre disponible.

Tout le meilleur.

Cordialement,

Prénom & Nom

(Email + téléphone)


2. Quand le salaire proposé est bien en dessous de vos attentes

Le niveau de salaire est l’un des arguments les plus évidents à manipuler pour refuser une offre d’emploi sans se fâcher avec le recruteur.

Pour refuser l’offre, voici un exemple de lettre de refus à adresser au recruteur…

Cher [recruteur] :

Merci beaucoup de m’avoir proposé le poste [Titre du poste]. Après avoir soigneusement examiné la rémunération proposée, je dois malheureusement refuser, ce salaire ne répondant pas aux exigences financières de ma situation actuelle.

Ce fut un plaisir d’échanger avec vous durant ce processus de recrutement. Je vous souhaite beaucoup de succès et je continue à penser que nous aurons une occasion de travailler ensemble à l’avenir.

Une nouvelle fois, merci pour votre considération.

Cordialement,

Prénom & Nom

(Email + téléphone)


3. Quand la culture de l’entreprise ne vous séduit pas

Parfois, l’environnement professionnel ou la culture de l’entreprise peut amener un candidat à refuser une offre d’emploi. 

Si c’est le cas pour vous, vous devriez sans tarder refuser cette offre car la culture d’entreprise est l’un des ingrédients les plus importants dans l’épanouissement professionnel…

Cher [Recruteur],

Merci de m’avoir proposé le poste de [Titre du poste] au sein de [Nom de l’entreprise]. J’apprécie particulièrement la confiance que vous avez placée en moi. Malheureusement, j’ai décidé d’accepter un autre poste dans une entreprise d’un autre secteur, qui correspond mieux à mes objectifs actuels.

Espérant que vous et votre entreprise, connaissiez un succès continu pour de nombreuses années.

Cordialement,

Prénom & Nom

(Email + téléphone)


4. Quand vous refusez une offre d’emploi après avoir d’abord dit oui

Dans certaines circonstances, vous devrez peut-être refuser une proposition de contrat à laquelle vous aviez déjà dit Oui !

Si vous êtes dans cette situation, il est bien d’être franc envers la personne qui vous a suivi sur la phase de recrutement, et surtout être disposé à expliquer votre décision de vive voix, compte tenu de l’embarras dans lequel vous mettez votre futur-ex employeur.

Cher [Recruteur],

Je tenais tout d’abord à vous signifier ma fierté pour l’offre que vous m’avez faite.

Malheureusement après mûre réflexion, je choisis de décliner cette opportunité, bien que j’ai conscience de la chance qui m’est offerte et de l’enthousiasme initial qui était le mien.

Je suis vraiment désolé de tout désagrément que cette décision pourrait causer et j’espère que mes futures relations avec l’entreprise n’en seront pas affectées.

Vous pouvez me joindre par téléphone si vous le souhaitez, pour en savoir plus sur mes motivations.

Bien le meilleur à vous et [Nom de l’entreprise].

Sincèrement,


Refuser une offre d’emploi se fait toujours au prix d’étranges sentiments. Il n’y a pas si longtemps que ça vous cherchiez un emploi, et voilà que vous déclinez des offres.

Quoiqu’il en soit ça reste une étape incontournable pour démarrer le job de vos rêves.

À lire aussi :

👉 45 questions à poser en entretien d’embauche

👉 Comment répondre à la question « Où vous voyez-vous dans 5 ans ? »

👉 Emploi Télétravail: comment en trouver 1 qui réponde à vos besoins

Publié par Kliner

POSTS POPULAIRES