Qu’est ce que c’est la liberté financière ?

La liberté financière pour une personne signifie généralement avoir suffisamment d’économies, d’investissements rentiers et d’argent liquide pour s’offrir à elle et à sa famille la vie qu’elle désire, sans plus jamais risquer d’être à court de ressources.

D’une certaine façon, vous atteignez la liberté financière lorsque votre organisation financière vous génère des économies croissantes au point de pouvoir prendre votre retraite ou poursuivre la carrière que vous souhaitez sans être motivé par le fait de gagner un salaire à la fin du mois.

La liberté financière signifie que votre argent travaille pour vous plutôt que l’inverse.

C’est la raison pour laquelle atteindre la liberté financière est un objectif important pour de nombreuses personnes. Mais malheureusement, le chemin vers cet objectif semble interminable pour la plupart des gens.

En effet, quel que soit le niveau de revenus des uns et des autres, l’absence de planification budgétaire et les dépenses mensuelles supérieures aux entrées conduisent systématiquement à des difficultés financières.

Et lorsque les événements de la vie s’y mêlent (perte d’emploi, maladie, accident, drame familial, séparation, redressement fiscal, crise sanitaire, crise économique, etc.), le fardeau devient rapidement lourd à porter, les failles d’un tel mode de fonctionnement étant rapidement mises à nu.

La bonne nouvelle, c’est que quiconque peut espérer atteindre la liberté financière. Et si vous souhaitez en prendre le chemin, voici 12 habitudes à suivre pour vous mettre sur la bonne voie.


12 habitudes & techniques à adopter pour atteindre la liberté financière

liberté financière revenus techniques menu placements solutions indépendance entrepreneuriat travail

1. Fixez-vous des objectifs ambitieux

Vous connaissez sans doute l’adage qui dit qu’il faut toujours viser la lune de telle sorte que même en cas d’échec, vous atterrissiez dans les étoiles ?!

C’est la logique absolue que vous devez avoir à l’heure de définir vos objectifs de vie.

Prenez le temps de sentir qui vous êtes et d’accepter vos désirs les plus profonds. Puis imaginez quel serait votre mode de vie ultime, quelle serait vraiment votre vie rêvée, sans tabou ?!

À partir de là, estimez combien il vous faudrait avoir de revenus par mois pour pouvoir vivre cette vie rêvée. Vous devez être précis sur les montants. Plus vos objectifs sont précis, plus la probabilité de les atteindre est élevée.

Enfin, fixez-vous une date limite pour générer suffisamment de revenus pour vivre votre vie rêvée. Et maintenant que vous avez un objectif clair, établissez les jalons financiers à atteindre aux différentes étapes du parcours.

Cette première étape est cruciale pour quiconque vise la liberté financière. Il faut la mener sérieusement et même ne pas hésiter à la partager à un proche, de tel sorte qu’on puisse vous opposer votre engagement vis-à-vis de vous-même.


2. Définissez un budget pour les dépenses mensuelles

Que vous soyez célibataire ou à la tête d’une famille nombreuse, l’équilibre de vos finances quotidiennes passe par l’établissement d’un budget pour vos dépenses courantes.

Par dépenses courantes on entend les dépenses de consommation de base : loyer, électricité, chauffage, alimentation, habillement, transport, loisirs, santé.

Quelle que soit votre source de revenus principale actuelle (salaire, rente, etc.), elle doit couvrir l’ensemble de ces dépenses, tout en dégageant un peu de réserve pour pouvoir épargner.


3. Evitez ou Remboursez tous les prêts à la consommation

Les cartes de crédit et autres prêts à la consommation à taux d’intérêt élevé type crédit revolving sont toxiques pour la création de richesse.

Si vous en avez, faites tous vos efforts pour les rembourser dès que possible. Autrement vous ne marcherez pas vers la liberté financière mais serez fermement engagé dans une course sur place, où vous travaillez pour payer uniquement les intérêts de vos dettes.

Les prêts étudiants, les crédits immobiliers et les prêts de ce type ont généralement des taux d’intérêt beaucoup plus bas; les rembourser de manière anticipée n’est pas nécessaire, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’emprunt pour financer un investissement (intellectuel, immobilier, etc.).

Par contre assurez-vous de bien les rembourser en payant chaque mensualité en temps et en heure, ce qui en outre vous permettra d’avoir une bonne côté auprès des banques.


4. Profitez de l’épargne automatique

Si vous avez un emploi ou même si vous êtes votre propre patron, en perçevant votre salaire veillez à suivre vos cotisations auprès de votre caisse de retraite.

En effet tant qu’on croit être loin de la retraite c’est une démarche à laquelle on ne pense pas et pourtant du jour au lendemain la question s’impose à nous, sans qu’on ne sache par où commencer.

Il en va des cotisations retraite comme pour les comptes bancaires rémunérés, les assurances-vie ou les primes d’intéressement versés par l’employeur…

Assurez-vous simplement que vous saisissiez ces opportunités de création automatique d’épargne et lorsque c’est le cas, veillez à avoir une vision précise de là où va votre argent.


5. Investissez en bourse dès maintenant

Beaucoup pensent que l’investissement en bourse est réservé à une certaine caste, composée des professionnels de la finance et de ceux qui sont nés avec une cuillère en or dans la bouche.

La réalité est que ce sont des millions d’anonymes comme vous qui font vivre les entreprises par le biais de leurs investissements boursiers.

Et la bonne nouvelle, c’est que la bourse le leur rend bien en général. En effet, les statistiques montrent qu’un portefeuille d’actions équilibré conservé suffisamment longtemps conduit quasi-systématiquement à un retour sur investissement exponentiel.

Bien sûr il y a les mauvais marchés boursiers – connus sous le nom de marchés baissiers – qui peuvent amener les novices à se demander si la bourse c’est vraiment une bonne idée. Mais historiquement, il n’y a pas meilleur moment pour faire fructifier son argent qu’au sortir d’un marché baissier.

Ceci étant, rappelez-vous que pour réussir en bourse il ne suffit pas de suivre mécaniquement les stratégies d’investisseurs professionnels célèbres comme le milliardaire Warren Buffett, qui ont un patrimoine financier qui leur permet d’assumer de grosses pertes sur la durée avant de générer d’énormes dividendes.

Au lieu de cela, ouvrez un compte de courtage en ligne qui vous permet d’apprendre facilement à investir, à créer un portefeuille gérable et à y verser automatiquement des contributions hebdomadaires ou mensuelles.

liberté financière  revenus investissement robert kiyosaki livre capacité concept n 2 individu effet de levier temps de travail

6. Entretenez votre crédibilité financière

Votre crédibilité financière est un atout indispensable à l’heure de faire des investissements ou placements pour développer votre patrimoine, étape clé pour l’atteinte de la liberté financière.

La raison pour laquelle la crédibilité financière a tant de poids est qu’une personne ayant des habitudes financières imprudentes est considérée comme susceptible d’être imprudente dans d’autres domaines de la vie, comme ne pas prendre soin de sa santé ou même conduire et boire.

C’est pourquoi il est important d’adopter une gestion rigoureuse de vos comptes (auprès de banques, de fournisseurs ou de vos proches) pour s’assurer qu’il n’y a pas de marques noires qui ruinent votre réputation.

Imaginez que dans la plupart des pays anglo-saxons, chaque citoyen dispose d’un score de credit qui va inlfluencer sa capacité à emprunter et même le taux d’intérêt de ses emprunts.


7. Négociez tant que vous pouvez

Il n’y a pas de honte à essayer d’obtenir un meilleur prix pour un bien ou service que vous achetez.

Bien au contraire, il faut conquérir cette peur ou cette gène pour donner l’opportunité d’économiser des milliers d’euros chaque année.


8. Eduquez-vous financièrement

Obtenez une bonne synthèse de la législation fiscale en vigueur (tout du moins des articles clés vous concernant) et surveillez chaque année les évolutions de texte, pour vous assurer que vous maximisez vos opportunités fiscales.

Suivez l’actualité financière et l’évolution du marché boursier et n’hésitez pas à ajuster votre portefeuille d’investissement en conséquence.

La connaissance est également la meilleure défense contre les fraudeurs qui s’attaquent aux investisseurs non avertis pour gagner rapidement de l’argent.


9. Prenez soin de vos biens

Prendre bien soin de ce qu’on possède fait que tout, des voitures aux chaussures et aux vêtements, dure plus longtemps.

Souvent le coût de la maintenance rattrape le coût de remplacement. C’est pourquoi bien entretenir ce qu’on possède est un véritable investissement qu’il ne faut pas négliger.

atteindre la liberté financière société article prix clé patrimoine définition relation amis loisirs rentabilité choix détachement

10. Vivez en dessous de vos moyens

Quel que soit votre niveau de revenus, si vous dépensez plus que vous ne gagnez, à la fin d ela journée, vous êtes sans le sou, pauvre et endetté.

Maîtriser un mode de vie frugal signifie développer un état d’esprit axé sur une bonne vie avec moins – et c’est plus facile que vous ne le pensez. En fait, avant de devenir riches, de nombreux individus riches ont pris l’habitude de vivre en dessous de leurs moyens.

Ce n’est pas un défi d’adopter un style de vie minimaliste. Cela signifie simplement apprendre à faire la distinction entre ce dont vous avez besoin et ce que vous voulez, puis faire de petits ajustements qui génèrent de gros gains pour votre santé financière.


11. Recourez à un conseiller financier

Une fois que vous avez atteint un point où vous avez amassé une quantité décente de richesse – soit des actifs liquides (espèces ou tout ce qui est facilement convertible en espèces) ou des immobilisations (propriété ou tout autre élément difficile à convertir en espèces) – demandez à un conseiller financier de vous aider à rester sur le bon chemin.

Des services experts en gestion de patrimoine peuvent vous aider à protéger ce que vous avez acquis, à mieux le fructifier, et à préparer votre succession.


12. Prenez soin de votre santé

La santé est votre actif le plus précieux. C’est pourquoi prendre soin de vous doit être votre première priorité à chaque instant.

C’est d’autant plus bénéfique que votre santé physique a également un impact positif significatif sur votre santé financière.

De plus, investir sur sa santé n’est pas si difficile. Programmez des visites de contrôle régulières (une fois par an avant 50 ans et tous les 6 mois après) et suivez les conseils de santé sur les problèmes que vous rencontrez.

En réalité de nombreux problèmes de santé peuvent être résolus, voire évités, grâce à des changements de mode de vie de base, tels que plus d’exercice et une alimentation plus saine.

Négliger sa santé, en revanche, a des conséquences négatives immédiates et à long terme sur vos objectifs financiers.

Certaines entreprises par exemple ont des jours de maladie limités, ce qui signifie une perte de revenu une fois les jours payés épuisés.

L’obésité et d’autres maladies liéesà l’alimentation font monter en flèche les primes d’assurance, et une mauvaise santé peut vous forcer à prendre une retraite anticipée, avec un revenu mensuel inférieur pour le reste de votre vie.


Comment parvenir à l’indépendance financière ?

L’indépendance financière signifie que vous disposez de suffisamment de ressources financières pour payer vos frais de subsistance et vous permettre d’atteindre bon nombre de vos objectifs de vie sans avoir à travailler ou à consacrer votre temps ou vos efforts à générer de nouveaux revenus. Ces ressources peuvent inclure l’un des éléments suivants ou les deux.


Rentes de revenus

Une rente de revenu signifie que vous avez une entreprise, des prestations gouvernementales ou d’autres sources de paiements réguliers qui ne vous obligent pas à travailler (échanger votre temps contre de l’argent).

Par exemple, si vous êtes admissible, les prestations de sécurité sociale arrivent chaque mois. Si vous avez bâti une entreprise au point de pouvoir vous retirer de la gestion quotidienne, vous pouvez recevoir des paiements quel que soit le temps que vous y consacrez. Si vous possédez un bien locatif, vous recevez un paiement de loyer une fois par mois.

Si vous avez suffisamment de rentes de revenus pour payer vos frais de subsistance et vos désirs, vous êtes financièrement libre.

liberté financière revenus conseils travail capacité solutions emploi idées conseil ensemble demande finances


Multiplication d’actifs

Les actifs représentent tout ce que vous possédez qui contribuent à soutenir votre liberté financière. Ils comprennent généralement des investissements dans des titres, des liquidités sur des comptes bancaires, des biens immobiliers et des biens de valeur.

La valeur de vos actifs constitue un matelas de sécurité plus ou moins épais pour vous permettre de maintenir votre style de vie si jamais vos revenus de rentes devaient s’arrêter.

Mais ne vous y trompez pas, l’importance de vos actifs ne signifie pas que vous avez atteint l’indépendance financière.

Bien au contraire, c’est un piège dans lequel il ne faut pas tomber. Le même qui se referme sur de nombreux héritiers qui croyant que le pactole hérité suffirait à financer leur (nouveau) train de vie, se retrouvent sans le sou du jour au lendemain.

De la même façon, il peut être difficile de transofrmer un actif en liquidité au moment où on en a besoin. Les personnes dans de telles circonstances pourraient être qualifiées de «millionnaires pauvres». Leurs actifs peuvent être évalués à plus d’un million d’euros, mais elles ne peuvent pas accéder à cette valeur assez rapidement pour l’utiliser.

Pour toutes ces raisons, il faut se rappeler à chaque instant que la liberté financière s’acquiert lorsque vous avez des rentes de revenus supérieures à vos dépenses de fonctionnement. Et elle se protège en développant son patrimoine, en multipliant ses actifs.


Qu’est-ce que la règle budgétaire 50/30/20 ?

La règle budgétaire 50/30/20, popularisée par la sénatrice américaine Elizabeth Warren, est une ligne directrice pour atteindre la stabilité financière en divisant le revenu après impôt en 3 catégories de dépenses : 50 % pour les besoins, 30 % pour les désirs et 20 % pour l’épargne et rembourser la dette.

En prenant appui sur les applications de gestion de budget, vous pouvez facilement mettre en place cette règle de gestion et mieux contrôler ainsi vos dépenses et votre épargne, ce qui est la première étape essentielle vers la liberté financière.


En résumé

Ces 12 étapes pour atteindre la liberté financière ne résoudront pas tous vos problèmes d’argent du jour au lendemain, mais elles vous aideront à développer les bonnes habitudes qui vous mèneront sur la bonne voie.

Le simple fait d’établir un plan avec des objectifs précis et détaillés renforce votre détermination à atteindre l’indépendance financière. Une fois que vous commencez à faire de réels progrès en sortant progressivement de la pression constante de la dette, des fins de mois difficiles et de la peur des factures, vous trouverez de nouvelles solutions pour aller encore plus vite vers cette liberté financière qui pointe à l’horizon.


Tradez sans risque avec 100 000 € d’argent virtuel

Révélez le trader qui sommeille en vous avec le simulateur d’actions GRATUIT de notre partenaire e-Toro. Soumettez des transactions dans un environnement virtuel avant de commencer à risquer votre propre argent. Entraînez-vous à des stratégies de trading afin que, lorsque vous serez prêt(e) à entrer sur le marché réel, vous alignez les bonnes décisions pour développer votre patrimoine. Essayez le simulateur de trading aujourd’hui >>

Publié par Kliner

POSTS POPULAIRES